Raymond Peynet a crée les célèbres poupées représentant des amoureux. Dans les années soixante, la grande mode était d'envoyer ces cartes de Peynet à la jeune fille ou au garçon qu

RAYMOND PEYNET et ses célèbres poupées

 

Raymond Peynet, souvent appelé par son nom,PEYNET  est un illustrateur français, né à Paris, le 16 novembre 1908 et mort le 14 Janvier 1999 à Mougins.

Il est célèbre pour avoir créé en 1942 les deux personnages d’amoureux qu’il a dessinés sur de nombreux supports, dont des timbres-poste et, des cartes postales ...

Dès sa sortie de l'école des arts appliqués dans les années 1920 , il commence à travailler en tant qu'illustrateur pour la presse et les catalogues des grands magasins.

Les « amoureux », (le poète et sa compagne,) ont été créés par Peynet en 1942, à Valence, inspirés par un kiosque à musique connu depuis sous le nom de kiosque Peynet. Voici l'histoire :

Devant remettre un pli confidentiel à un correspondant, à Valence, dans le département de la Drôme, Raymond Peynet se trouvait au point de rendez-vous, assis sur un banc, face au kiosque à musique (classé Monument Historique depuis 1982). C'est là que Raymond Peynet imagine un petit violoniste aux cheveux longs qui jouait tout seul dans le kiosque de Valence et une admiratrice qui l'écoutait.

Quelques années plus tard, le violoniste a donné sa place au poète... et l'admiratrice est devenue sa compagne.

"Les Amoureux de Peynet" étaient nés !... Les Amoureux de Raymond Peynet ont fait le tour du monde... sur des porcelaines, sur des écharpes, sous forme de poupées, dans des livres, sur des médailles, en statues

 Ils ont inspiré la chanson «les amoureux des bancs publics » de Georges Brassens.

 Ils ont été déclinés en timbres en 1985 en France, en oblitération à la poste de Saint-Valentin dans l’Indre chaque 14 février, en cartes postales et en poupées.

Le timbre français de 1985, « La Saint-Valentin de Peynet », est de couleurs pastels.

 La scène champêtre représente un couple d’amoureux près d’une boîte à lettres en forme de cœur dans laquelle deux anges postent des enveloppes.

En 2000, La Poste française a repris ces deux personnages pour un timbre-hommage à l'illustrateur décédé, cette fois-ci les deux personnages près d'un kiosque à musique.

En France, trois musées sont consacrés à Peynet :

Un à Valence,

Un à Antibes 

Un à Brassac-les-Mines, la ville de naissance de sa mère.

 Au JAPON, il existe également deux musées dédiés à l'œuvre de Peynet, à Karuizawa et Sakuto.

Commentaires (2)

1. Michelle (Hautmont) 09/02/2011

http://www.peynet.com/vf/pages/galerie.php#

pour en savoir plus sur R.PEYNET et voir ses jolies cartes

2. Annie Peynet 22/03/2008

pour info, la première poupée date de 1953

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau