Le goûter

LE GOÛTER


On a dressé la table ronde

Sous la fraîcheur du cerisier

Le miel fait des tartines blondes

Un peu de ciel pleut dans le thé


On oublie de chasser les guêpes

Tant on a le coeur généreux

Les petits pains ont l'air de cèpes

Egarés sur la nappe bleue


Dans l'or fondant des

Primevères

Le vent joue avec un chevreau

Et le jour passe sous les saules


Grave et lent comme une

Fermière

Qui porterait sur son épaule

Sa cruche pleine de

Lumière

 

                               Maurice Carême

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau