renseignements sur le célèbre tableau

                                                       LA JOCONDE

 

                                                   

                              

Le plus célèbre tableau de tous les temps est peint sur un panneau de bois de peuplier d'Italie et ne mesure que 0,40 m²    

            (hauteur 0,77 m largeur  0,53 m et épaisseur 3,68 mm.)

C'est le portrait d'une jeune femme; ce portrait se nomme LISA DEL GIOCONDO;

Cette jeune femme de 24 ans est l'épouse d'un florentin : Messer ZANOBI DEL GIOCONDO;

Léonard de Vinci la prend pour modèle - son oeuvre ne sera achevé que six ans plus tard après de nombreuses pauses et retouches; 

La technique parfaite de la Joconde
En effet, la recherche de la perfection est une véritable obsession pour Léonard de Vinci : "Dites-moi, dites-moi, a-t-on jamais terminé quoi que ce soit ?", gémit-il dans ses carnets, dans lesquels il insiste fréquemment sur son désir d'égaler la perfection de la création divine dans ses propres créations artistiques.

Peinte sur un mince support en bois de peuplier, demeuré très fragile -ce qui explique qu'elle soit aujourd'hui conservée dans une vitrine-, la Joconde est une réalisation exemplaire, grâce aux effets subtils de la lumière sur les chairs et au brio du paysage situé à l'arrière-plan du tableau. Le modelé du visage est étonnamment réaliste. Léonard a exécuté ce tableau avec patience et virtuosité : après avoir préparé son panneau de bois avec plusieurs couches d'enduits, il a d'abord dessiné son motif directement sur le tableau lui-même, avant de le peindre à l'huile, additionnée d'essence très diluée, ce qui lui permet de poser d'innombrables couches de couleurs transparentes -que l'on appelle des glacis- et de revenir indéfiniment sur le modelé du visage. Ces glacis, savamment travaillés, mettant en valeur les effets d'ombre et de lumière sur le visage, constituent ce que Léonard lui-même appelle le "sfumato". Cette technique permet une imitation parfaite des chairs, grâce à un traitement raffiné de la figure humaine plongée dans une demi-obscurité -le clair-obscur-, ce qui permet à Léonard de satisfaire ses préoccupations de réalisme.

De son vivant, Léonard  de Vinci fut en effet surtout célèbre pour ses capacités évidentes à imiter la nature à la perfection et lorsque son premier biographe, le peintre Vasari a décrit la Joconde, il insistait surtout sur le réalisme de cette oeuvre :

"Ses yeux limpides avaient l'éclat de la vie : cernés de nuances rougeâtres et plombées, ils étaient bordés de cils dont le rendu suppose la plus grande délicatesse. Les sourcils avec leur implantation par endroits plus épaisse ou plus rare suivant la disposition des pores, ne pouvaient être plus vrais. Le nez, aux ravissantes narines roses et délicates, étaient la vie même. [...] Au creux de la gorge, le spectateur attentif saisissait le battement des veines."

 D'autre part, grâce au "sfumato", Léonard peut atteindre un de ses objectifs artistiques prioritaires, en s'intéressant en priorité à la personnalité de son modèle : "Le bon peintre a essentiellement deux choses à représenter : le personnage et l'état de son esprit", disait Léonard. Peindre l'âme plutôt que le physique est en effet la finalité ultime de son oeuvre et le "sfumato", éclairage du portrait par le clair-obscur, accentue de fait les mystères d'une oeuvre : "plonger les choses dans la lumière, c'est les plonger dans l'infini".

 

Je m'adresse plus particulièrement à Antoine (voir commentaires). Si tu veux des renseignements sur Léonard de Vinci, tu vas sur le site :

http://www.blue.fr/vinci

Commentaires (9)

1. Claude (site web) 12/03/2012

Bonjour Michelle, très belle présentation de la Joconde, je me mets au travail hi hi hi; il me manque la planche.
J' ai reçu ton mail sur monsite sans avoir été avisé, le hasard.
Alors we can. Bisous

2. khoury amanda (site web) 02/05/2011

cette tableau est belle

3. tricoire (site web) 21/11/2010

jadore la joconde je travaille a l'école

4. collet 11/06/2009

très belle peinture et le site et bien clair on conprent bien

5. DANIELO 23/04/2008

SES IPERTCOOOOOLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL

6. antoine 14/04/2008

c po mal du tout se tableau! mais quesqu'il a avanter dotre comme psuclture ou paintur se chere léonard

7. oumnia 11/11/2007

c'est un document tres bon je veux s'incrire

8. zeyd 18/10/2007

je veux s'inscrire

9. Mathilde 30/07/2007

tu sais plein de chose!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau