Composée et chantée par Enrico Macias, en 1967, voici une belle chanson qui rend hommage aux gens du Nord

(la deuxième chanson)

LES GENS DU NORD

Les gens du Nord

Ont dans leurs yeux le bleu qui manque à leur décor

Les gens du Nord

Ont dans le coeur le soleil qu'ils n'ont pas dehors

Les gens du Nord

Ouvrent toujours leurs portes à ceux qui ont souffert

Les gens du Nord

N'oublient pas qu'ils ont connu des années d'enfer

Si leurs maisons sont alignées

C'est par souci d'égalité

Et les péniches

Pauvres ou riches

Portent le fruit de leurs efforts

 

Les gens du Nord

Courbent le dos lorsque le vent souffle très fort

Les gens du Nord

Se lèvent tôt, car de là dépend tout leur sort

A l'horizon de leur campagne

C'est le charbon qui est montagne

Les rues des villes

Dorment tranquilles

La pluie tombant sur les pavés

(musique)

L'accordéon les fait danser

Et puis la bière les fait chanter

Et quand la fête

Tourne les têtes

On en voit deux, se marier

 

Les gens du Nord

Ont dans les yeux le bleu qui manque à leur décor

Les gens du Nord

Ont dans le coeur le soleil qu'ils n'ont pas dehors