Grand'mère, j'ai rêvé de toi - mon rêve a tellement était fort, émouvant, que je suis obligée d'en faire un poème, pour me libérer le coeur

(ma grand'mère polonaise née en 1893, morte chez moi en 1985)

Grand'mère, j'ai rêvé de toi

 

Je me réveille ce matin 

Le coeur bizarre, le coeur chagrin

Encore rempli de ce long rêve

Il faut pourtant que je me lève

 

Tu pleures Grand'mère, dis-moi pourquoi ?

Dis-moi quel est ton désarroi ?

Je le devine, je vois ton dos

Qui bouge, secoué de sanglots

 

Ton châle marine sur tes cheveux

Cache une partie de tes yeux

Je le soulève - oh! que de larmes

Ton grand chagrin, oui, me désarme

 

Je t'ai gardée, je t'ai soignée

Tu étais seule, il le fallait

Jamais tu ne m'as dérangée

Viens contre moi, te consoler

 

On s'aimait bien,  sans se le dire

Dans un regard, dans un sourire

Souviens-toi de ces bons moments

Remontes ta vie, remontes le temps !

 

Tu es morte dans ce lit blanc

Cela fait déjà vingt sept ans

Tu reviens pour la première fois

Pourquoi pleures-tu? il ne faut pas

 

Je me blottis tout contre toi

et je t'entoure de mes bras

Je t'aime Grand'mère, je t'aime, c'est vrai !

Tu retrouves ta sérénité

 

Que se passe-t-il ? Tes rides s'effacent

Tu rajeunis et je t'embrasse

Ne t'en vas pas, reste avec moi

Quelques minutes, dix, cinq même trois

 

J'ai tant de choses à raconter

Le monde a tellement changé

Parles-moi de Papa, Maman

Et de Grand-Père que j'aime tant

 

Et Dominic a retrouvé

En Pologne et à l'Étranger

La famille de Carol, ton frère

Elle est super et j'en suis fière

 

Bien-sûr, ils discutent en anglais

De leur grand-père, de toi Grand'mère

Oh ! tu souris, comme je suis bien !

Non, ne pars pas, reviens, reviens ... !

 

Michelle


 


 

 


Commentaires (4)

1. Salma 17/01/2013

J'adore Cette Chanson, j'arrête pas A La réciter ♥ Elle est trop triste et remplis d'amour ♥

J'adore se site ♥ :)

2. Michelle 24/07/2011

Bonjour et merci Isabelle d'être venue lire mes poèmes - Oui, j'ai rêvé de ma grand'mère et j'ai été "obligée" d'écrire - Comme je dis souvent à mes amis plus jeunes qui ont encore leurs parents, il ne faut pas avoir peur de leur dire qu'on les aime; après, c'est trop tard - à bientôt, j'espère[i][/i]

3. Isabelle DUCLOS 24/07/2011

Tellement émouvant ce beau poème venu du coeur !
Le mien s'est serré, les souvenirs sont remontés !
Elle me manque tant !
Merci Michelle

4. Bernadette 06/03/2011

Quel triste et joli poème en même temps;

c'est vrai que les rêves que l'on fait par nuit influencent notre humeur du lendemain surtout quand on rêve de sa famille décédée

Vos poèmes sont divers; on les lit avec grand plaisir

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau