Le fantôme de Niergnies

Le fantôme de NIERGNIES

Après la mort du sorcier de Niergnies, dans le Cambrésis, des femmes assurent l'avoir vu se promener avec une tête de mouton.

Une légende prétend qu'à Villers-Guislain, après l'incendie du monastère d'Honnecourt en 1602, un moine, qui avait eu la tête tranchée, se promenait avec elle sous le bras, à travers les débris calcinés.

Il apparaissait chaque jour et attendait qu'une troupe de jeunes gens se mettent à le poursuivre jusqu'à l'Escaut pour disparaître dans le fleuve.

 

Commentaires (2)

1. Michelle 24/03/2009

Bonjour Mary, "mon amie écrivain de e-monsite !" - je vais essayer d'en trouver d'autres - celle-ci, je l'ai ajoutée aujourd'hui. A bientôt

2. mary (site web) 24/03/2009

je suis native du cambresis, beauvois
j'ai été attirée par tes légendes...
bonne continuation
mary

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau