Serge Lama (mon frère)

(Spécialement pour mon amie Danielle qui recherchait cette chanson depuis longtemps)

MON FRERE

 

 

Mon frère
Dans le pays il avait toutes les filles qu'il voulait
Mon frère
Il était fort, il était grand, moi j'étais laid
Mon frère
Même à la messe le dimanche, les filles se retournaient
Sur son passage, pendant que je priais
Mon frère
Il avait des idées sur tout, moi j'étais ridicule
Mon frère
Il était doué pour les études moi j'étais nul
Mon frère
A mes anniversaires c'est lui qui coupait mon gâteau
Moi j'étais bon pour passer le couteau
Sans dire un mot

Il était l'enfant chéri, le préféré, le chouchou de sa maman
Sans le savoir il a cassé
Tous les jouets d'un enfant
Qui ne demandait presque rien
Juste un ami, un copain
Pour jouer, dans le jardin

Mon frère
Il me poussait dans les orties pour amuser les grands
Mon frère
Il m'humiliait pour avoir l'air intelligent
Mon frère
A fait de moi cet homme en pierre qu'admirent tous ces gens
Pour son autorité, plus souvent
Pour son argent

Mon frère
Il a épousé une fille rencontrée dans un bal
Mon frère
Il est fonctionnaire à Poitiers, moi je suis cigale
Mon frère
Au fil des jours a perdu toute sa confiance en lui
Il me demande même mon avis
Il a vieilli !

J'ai parfois l'impression d'être pour lui, un père !
 


 

 

Commentaires (1)

1. danielle 15/12/2010

UN GRAND MERCI A MA MEILLEURE AMIE CELA ME TOUCHE ENORMEMENT.

QUE DIRE DE PLUS LE MOT MERCI N EST PAS ASSEZ GRAND


Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau